23 Heshvan 5780‎ | 21 novembre 2019

Comment réagir face au bulletin scolaire de votre enfant ?

La plupart des écoliers ont reçu cette semaine leur bulletin scolaire qui, chez beaucoup de familles, est accueilli en grandes pompes. En effet, ce document officiel a pour rôle d’informer les parents des compétences de leur enfant, du travail qu’ils ont fourni et des résultats obtenus. Parfois, le relevé de notes comprend également des indicateurs permettant de situer le niveau de l’élève par rapport à celui du reste de la classe. Aussi précis qu’il puisse paraître, le bulletin est-il en mesure de dresser une image complète de votre enfant ou de présenter toutes les facettes de sa vie scolaire ?

Avant de lire attentivement le bulletin scolaire de votre fils/fille et de lui accorder sa juste valeur, il sied de prendre conscience de certaines données. Si tous les enfants se rendent à l’école, il ne va pas de soi que l’école, de par son règlement ou de par le contenu de ses programmes, soit forcément adaptée à tous les enfants. Si les enseignants ont pour mission de transmettre à leurs élèves un programme qu’ils se doivent de respecter à la lettre, il n’est pas évident qu’ils disposent toujours des méthodes et des outils appropriés pour l’enseigner convenablement selon le profil de chaque élève ! Outre les connaissances que l’enfant doit acquérir à l’école, il a d’autres défis à relever – ceux qui ponctuent sa vie sociale. Or, dans la majorité des cas, l’enfant doit affronter seul ce type de difficultés qui ne sont pas à prendre à la légère. Quant à l’enseignant, en supposant qu’il soit apte à régler les conflits qui surgissent entre les enfants ou à prendre la défense de certains « boucs émissaires », il n’a pas le temps de s’en occuper.

D’autre part, les élèves, surtout à l’âge de l’adolescence, traversent des « phases difficiles » liées à leur croissance et il n’est pas toujours aisé de les comprendre. Aussi, d’autres périodes de « relâchement scolaire » peuvent être signalées, notamment à l’occasion d’événements familiaux : naissance, mariage… Ces quelques points ne sont que des exemples qui, bien entendu, ne figureront dans aucun carnet de notes mais qui doivent être décodés derrière les chiffres !

Effectivement, en tant que parents, nous ne pouvons ignorer ces éléments qui ont pu perturber notre enfant. De ce fait, nous vous soumettons quelques pistes pour que votre regard, face au bulletin, soit réajusté et que vos remarques soient CONSTRUCTIVES !

Tout d’abord, relevez les points positifs pour valoriser votre enfant… chaque progrès et chaque réussite sont dignes d’éloges. Vos compliments auront des retombées positives sur votre enfant. Ensuite, si vous estimez que les résultats ne reflètent pas les efforts fournis, réconfortez votre fils /fille en lui expliquant que parfois les fruits de notre labeur n’apparaissent qu’à long terme. De plus, tentez de relativiser… certes, les résultats scolaires sont importants mais ils ne révèlent pas la valeur de l’être-humain, ni ne dictent son avenir. N’auriez-vous pas à l’esprit l’exemple d’un ancien camarade de classe, d’un niveau moyen, qui, à l’âge adulte a excellé dans un certain domaine ?

Enfin, dernière suggestion : distribuez vos propres « bulletins » pendant les vacances en attribuant des prix d’excellence à vos enfants pour telle « discipline » ou Midda qu’ils auraient améliorée !