30 Av 5777‎ | 22 août 2017

30 ans après le Goulag, Youli Edelstein devant le Parlement russe

Youli  Edelstein,  l’actuel  président  de  la  Knesset,  se  rendra  à  Moscou les  27-29 juin  prochain  et  prendra  la  parole  devant  le  Parlement russe. Pour lui, cette visite, qui fait pendant à celle de son homologue russe  Valentina  Matviyenko  à  Jérusalem  en  février  dernier,  revêtira une dimension supplémentaire. En effet, Youli Edelstein, né en 1958 à  Chernivtsi  (ex-URSS,  à présent  Ukraine)  fut  l’un  des  premiers  « prisonniers de Sion ». Après s’être vu refuser d’immigrer en Israël en 1977,    il    attire    l’attention    du    KGB    car    il    enseigne    l’hébreu clandestinement. Arrêté en 1984, il est condamné par le régime soviétique à 3 ans de goulag en Sibérie. Il sera libéré en 1987, la veille du jour  de  l’indépendance  d’Israël.  S’il  ambitionne  de  rendre  plus  étroites  les  relations  et  la  coopération  entre  députés  russes  et  israéliens, il a déclaré, à propos de son futur déplacement dans l’ex-URSS : « L’émotion sera au rendez-vous. C’est un voyage très symbolique. Il y a  quelque  chose  de  très  fort  dans  le  fait  qu’un  ancien  prisonnier  de Sion,  devenu  représentant  du  parlement  israélien,  puisse  prendre  la parole du haut de la tribune du Parlement russe ! » DAVID JORTNER

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*