29 Av 5777‎ | 21 août 2017

1 Israélien sur 2 ne vérifie pas son ticket de caisse

Trop confiants, les Israéliens ? Selon une enquête menée par l’institut Geocartography   à   partir  d’un échantillon  de  500 consommateurs adultes,  il  apparaît  qu’un  Israélien  sur  deux  ne  vérifie  pas  son  ticket de  caisse.  Mais  73 %  de  ceux  qui  le  font  y  trouvent  des  erreurs, notamment entre le prix affiché et celui entré dans l’ordinateur de la caissière. Plus d’un quart des répondants indiquent avoir tendance  à comparer  les  prix  avant  d’acheter.  Ils  sont  54 % à  utiliser  des  cartes de   fidélité.   D’autres   chiffres   du   même   sondage   permettent   de dresser  un  portrait  plus  précis  des  consommateurs :  ils  sont  67 % à penser   que   la  Knesset   ne   les   protège   pas   assez,   et   37 %   sont persuadés que l’Etat favorise davantage les entreprises. Ils sont 71 % à  affirmer  que  le  coût  de  la  vie  a  augmenté  en  2016.  Volontiers tatillon, le consommateur israélien n’hésite pas à déposer de petites plaintes devant la justice : 26 % se déclarent prêts à le faire pour une réclamation supérieure à 500 shekels…

DAVID JORTNER

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*