23 Adar 5781‎ | 7 mars 2021

Décès du rav Morde’haï Belinow zal, une grande figure du mouvement Loubavitch en France

Le rav Morde’haï Belinow zal est décédé le12 janvier (14 tevet) etil a été inhumé lejour mêmeau cimetièredu Mont des Oliviers à Jérusalem. La levée du corps s’est tenue à Bné Brak où le rav Belinow zal vivait depuis son alya il y a quelques années, etle cortège s’est arrêté à la synagogue ‘Habad où il priait. Le rav s’est éteint à l’âgede soixante-dix-neufans à l’issue d’une longue maladie.  Né en1938 à Klimovitch, dans l’ancienne URSS, il a réussi à quitter l’empire soviétique après la Seconde guerre mondiale, profitant des accords permettant auxex-citoyens polonais de « rentrer chez eux ». A son arrivée à Paris – après de multiples pérégrinations -, il a fait la rencontre la plus déterminante de sa vie, celle avec celui qui deviendra le Rabbi de Loubavitch. Il fut à l’époque l’undes premiers élèves delanouvelle yéchiva Loubavitch installée à Brunoy (Essonne). Remarqué pour ses qualités intellectuelles et sa grande capacité de travail par ses professeurs, les rabbanim Nissan Nemanov zal et Israël Noa’h Belinitsky zal, il a été envoyé enmission parle Rabbi à Marrakech (Maroc) pour y apprendre la ché’hita. Il a aussi donné des cours à la yéchiva locale avant d’être arrêté et emprisonné pour « sionisme » en 1961, et finalement expulsé vers l’Hexagone. La véritable carrièredu rav Belinow zal a commencé alors. Nommé chef du département dela ché’hita au Consistoire de Paris, il enseignait parallèlement là où ilavait étudié, à Brunoy. Son autorité hala’hique était telle qu’il dirigeait le Comité desrabbanim Loubavitch de France avec le rav Hillel Pewzner zal. Il a également animé les institutions ‘Habad dela communauté d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), et répondu à de nombreuses chéélot adresséesdu monde entier. Ses enfants et petits-enfants sont devenus, pour la plupart, talmidé ‘ha’hamim, rabbanim ou chlou’him enIsraël,aux Etats-Unis, à Brunoy ou encore à Saint-Denis.  Barou’h Dayan HaEmet. Axel Gantz

baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi sex baise toi baise toi baise toi baise toi sex sex watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn baise toi porn porn porn porn sex porn porn porn porn porn baise toi porn porn porn porn porn porn porn baise toi baise toi porn porn porn porn child porn child porn child porn porn porn child child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn porn porn porn porn porn watch baise toi baise toi porn