18 Kislev 5780‎ | 16 décembre 2019

Bonne nouvelle pour les étudiants chomré chabbat

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, s’est félicité de la décision prise fin janvier par le ministère de l’Education supérieure et de la Recherche. Après des années d’attente et de réclamations vaines de la part des associations juives, l’exécutif a enfin supprimé le « O éliminatoire » à dater de la prochaine rentrée universitaire. Redoutée par les étudiants, cette note sanctionnait les candidats absents aux examens et concours pour raisons religieuses. Elle était particulièrement dommageable et scandaleuse pour les Juifs respectant le chabbat et les ‘haguim. Désormais, un jeune absent dans ce contexte ne sera plus considéré comme défaillant si sa justification est crédible en fonction du calendrier hébraïque. La mesure s’inscrit dans le cadre de la simplification de la vie académique voulue par le gouvernement. « Œuvrant depuis longtemps en ce sens et toujours à l’écoute des étudiants confrontés à des examens ayant lieu chabbat et les jours de fêtes, je me réjouis de l’adoption de cette mesure, qui met fin à des situations individuelles ubuesques et souvent douloureuses », a commenté le grand rabbin Korsia. Axel Gantz