6 Kislev 5778‎ | 24 novembre 2017

Jérusalem: Nouveau projet municipal d’aide aux Olim Entretien avec l’adjoint au maire de Jérusalem – Rav Its’hak Pindrus

Haguesher : Pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs en rappelant les principales étapes de votre parcours ? Rav Pindrus: Dès mon jeune âge, jai été actif au sein de la communauté dans le cadre de différentes  associations  de  bienfaisance  et  jai  notamment  participé  à  la  fondation  de  la caisse de Tsedaka de Bétar, ma ville de résidence. De 1991 à 1996, jai été conseiller du chef du conseil municipal de Bétar puis, dès 1996, adjoint au chef du conseil municipal. En 2001, jai été élu maire de Bétar, fonction que jai assumée jusquen 2007. A partir de 2008, je suis devenu membre du conseil municipal de Jérusalem. En 2013, jai été désigné responsable de la branche du Hinoukh Harédi et depuis mai 2016, je suis ladjoint au maire de Jérusalem. -Pourriez-vous nous expliquer en quoi consiste le nouveau projet daide aux olim que vous lancez actuellement ?  Depuis plusieurs années nous pensons à ce projet mais à présent, nous nous mobilisons pour le  réaliser  concrètement.  Lidée  consiste  tout  dabord  à créer  un  site  accessible  aux  Olim issus  de  pays  divers,  qui  pourra  être  consulté  aussi  bien  en  russe  quen  anglais  et,  bien entendu, en français. Lobjectif principal est de faciliter la vie quotidienne du Olé Hadach en laccompagnant dans ses démarches et en lui fournissant des renseignements clairs et concis à propos de nimporte quel domaine : municipal, juridique, médical, éducatif, religieux… En effet,  en  arrivant  dans  un  nouveau  pays,  le  Olé Hadach  doit,  dune  part,  surmonter  la difficulté  de  la  langue,  et,  dautre  part,  intégrer  le  fonctionnement  et  identifier  les  repères qui régissent la vie quotidienne en Israël. De plus, bien souvent, il ne dispose pas dun carnet dadresses  assez  complet  pour  savoir  vers  qui  doit-il se  tourner  pour  être  guidé  ou  orienté dans  tel  ou  tel  domaine.  Ainsi,  à  titre  dexemple,  lorsquun  nouvel  immigrant  sapprête  à signer  un  contrat  de  location,  il  lui  est  vivement  recommandé  dêtre  informé  au  préalable des  tarifs  du  marché,  des  conditions  de  contrat  considérées  comme  acceptables,  des  précautions à prendre…. Grâce à ce site, les Olim pourront formuler leur question relative  à nimporte quel type de situation. Une fois la demande enregistrée, elle sera orientée vers une personne compétente qui communiquera au Olé les informations requises.  -Dans quelle mesure ce projet vous tient à cœur ? -Il  convient  de  préciser  que  je  suis  moi-même  issu  dune  famille  américaine  et,  par  conséquent,  je  saisis  de  près  la  situation  des  Olim  et  jai  conscience  des  difficultés  quils  ont  à affronter :  langue,  mentalité,  culture,  style  de  vie…. « Les  différences  de  culture  sont  bien plus  significatives  que  les  difficultés liées  à  lacquisition  dune  nouvelle  langue.  Ceci  sapplique aussi bien  pour  les  enfants  qui découvrent  un  environnement  scolaire  inconnu que pour les parents qui doivent faire face à une réalité qui leur est étrangère ». -Est-ce  que  la  mise  en  route  de  ce  projet  est  liée  au  drame  qui  sest  produit  à  Baka  le dernier jour de Hanouka ? – Comme je lai précisé, nous pensions à ce projet depuis longtemps mais il est évident que cette  tragédie  nous  a  fait  prendre  conscience  de  lurgence  dagir.  De  ce  fait,  dimanche  8 janvier,  nous  avons  organisé  une  réunion  générale  à  laquelle  ont  participé  de  nombreux responsables communautaires, représentants dassociations et plusieurs Rabbanim issus de la communauté francophone de Jérusalem. Lobjectif de cette réunion a été de présenter le projet et, simultanément, de solliciter des personnes dévouées qui seraient en mesure de se mobiliser pour cette cause. Dans un deuxième temps, nous souhaitons recruter une  équipe de  professionnels  francophones  qui  aideraient  les  Olim  et  leur  dispenseraient  des  services gratuitement.  Nous  espérons  vous  fournir  sous  peu  de  plus  amples  informations  sur  ce

centre de renseignements qui est en train de se mettre en place. Puissions-nous apporter à lensemble des Olim et à ceux de France en particulier, une aide et un soutien efficaces ! Yokheved Levy

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*