9 Av 5778‎ | 21 juillet 2018

« Je suis rempli d’estime pour le monde de la Torah »

Prime Minister Benjamin Netanyahu speaks during a ceremony opening the new Highway 55 at the Shomron Regional Council in the West Bank on January 30, 2018. Photo by Flash90 *** Local Caption *** øàù äîîùìä áðéîéï ðúðéäå áéáé è÷ñ ôúéçä ëáéù 55 úðåòä úçáåøä

Le Premier ministre Binyamin Nétanyaou était l’invité d’honneur de la Convention annuelle du quotidien Hamodia qui s’est tenue dimanche 20 novembre dans les salons du complexe « Avenue » près de l’aéroport Ben Gourion. Au cours d’une intervention très remarquée devant près d’un millier de personnalités, d’hommes d’affaires, de directeurs d’entreprises et d’associations appartenant à la communauté ‘harédite d’Israël, Mr Nétanyaou n’a pas tari d’éloges envers le monde de la Torah : « L’Étude de la Torah est le secret de la pérennité du peuple juif. Après la Shoah, nous avons pu croire que le monde de la Torah avait été détruit mais il n’a pas seulement survécu : il est aujourd’hui particulièrement développé et prospère. Je dois dire que je prends du temps pour étudier la Torah avec mon fils. Il était cette semaine à la maison et nous avons étudié la paracha. Et je le dis, c’est le secret de notre pérennité et c’est dans cet esprit que j’ai éduqué mes enfants. Mon beau-père reb Chmouel Ben Artsi zal avait étudié dans sa jeunesse à la yéchiva de Novardok. Et je dis et je répète que sans spiritualité, il n’y a pas de peuple juif. C’est pourquoi, même lorsque certains ont voulu forcer les ‘Harédim à entrer dans le marché du travail, j’ai affirmé que cela ne pouvait se faire sur le compte des étudiants de la Torah qui sont les garants de notre éternité. Et je puis avouer que j’ai vu auprès de mon père et de mon grand-père zal qui avaient étudié à la yéchiva de Volozhin comment l’étude avait forgé leur esprit. Et cette sagesse, je la retrouve aujourd’hui auprès d’hommes d’affaires orthodoxes. Je voudrais souligner que je me félicite de mon partenariat actuel avec le ministre de la Santé et leader du Judaïsme unifié de la Torah, le rav Yaacov Litzman. C’est un excellent ministre de la Santé. Et ce n’est pas seulement moi qui l’affirme, ce sont les Israéliens qui à plusieurs reprises, l’ont élu meilleur ministre de mon gouvernement. Tant le rav Litzman que les autres représentants du Judaïsme orthodoxe tels que le rav Moché Gafni (président de la Commission des Finances de la Knesset. NDLR) agissent dans l’intérêt général de la nation », a déclaré le Premier ministre. À noter que plusieurs ministres du gouvernement Nétanyaou ont participé à cette convention. Parmi eux, le ministre de l’Intérieur et leader de Chas Arié Derhy et le ministre des Finances Moché Ka’hlon.